Marie Loverraz

J’aime écrire et explorer les genres, m’aventurer dans les replis de l’âme humaine et caresser de ma plume l’infinité de ses visages. J’ai l’âge de toutes les audaces, une curiosité et un émerveillement intacts devant les choses de la vie. Solstice est ma première nouvelle érotique. Je l’ai écrite par jeu et pour mon mari. Je n’imaginais pas la voir publiée un jour. J’ai mis dans ce texte toute la sensualité, la sensibilité, l’émotion et la poésie que j’aimerais trouver dans ce genre littéraire. J’ai pris plaisir à l’écriture de cette nouvelle : expérience sensitive excitante et révélatrice du pouvoir infini des mots sur le corps et l’esprit. Une alternative, peut-être, à l’omniprésence des images dans notre société.
L’imaginaire plus que l’image…

Chargement en cours...