Philippine et les fontaines gourmandes du Cuāuhpilli

Intensité érotique : Hot
Connectée

Philippine est une très belle femme et une grande voyageuse. Son métier ? Ecrire des articles sur les meilleures tables du monde.
Son but ? Nous...

Lire un extrait

Extrait

« Ay mamacita, qué culo ! » Dans le hall de l’Hacienda de los Cuāuhpilli, Tehuacan, Etat de Puebla, Mexique, le portero appuyé sur les montants du chariot à bagages, attend, rêveur, le signal de Pedro, le réceptionniste préposé aux VIP, pour aller déposer la valise et le sac aux nuances de rose de la française aux chairs si appétissantes. Voilà un moment qu’ils sont partis visiter la chambre et Pedro ne revient pas. Pedro, dont le nom est écrit sur le badge jaune épinglé à sa livrée bordeaux ouvre la porte de la « suite Aguila », en rez-de-chaussée avec patio privatif. Il laisse passer Philippine les yeux rivés au postérieur de la jeune femme qui porte une robe fluide, couleur vert d’eau, suffisamment près du corps pour ne laisser aucun doute sur la fermeté de son fessier, ni la délicatesse de sa cambrure. La journaliste vient de fêter ses 37 ans. Elle se dirige immédiatement vers la salle de bains, pour vérifier sa conformité avec la clause formulée dans le contrat : elle doit être de belle dimension. Sinon, tant pis, elle ira dormir ailleurs et ne viendra à l’hacienda que pour la rédaction de son article culinaire. La surprise la cloue sur place. Jamais elle n’a vu pareille pièce. Elle est Immense, presque aussi grande que la chambre, et carrelée de talavera aux dégradés de bleus, typique de Puebla. Des fleurs finement dessinées filent un ballet de céramique à l’infini. Une fontaine chuchote le long d’un mur de lave polie et vient s’épancher dans une large vasque ovale...

Description complète

Philippine est une très belle femme et une grande voyageuse. Son métier ? Ecrire des articles sur les meilleures tables du monde.
Son but ? Nous mettre l'eau à la bouche et croyez-nous, rien ne peut l'arrêter dans son entreprise.
Découvrez en exclusivité une de ses aventures originales ainsi qu'une de ses recettes les plus épicées, le Mole Poble dont Manuel Vàsquez Montalbàn affirma dans son recueil de Recettes immorales : " C'est une religieuse qui, aspirant à charmer le vice-roi espagnol, fit la découverte du Mole. Sans doute, malgré son explicite sainteté, la nonne fut-elle agressée dans son subconscient, par les dents féroces du dieu des enfers précolombiens."

ISBN 979-10-315-0011-9
EAN 9791031500119
Auteur Artémise Moncharmond
Editeur B.sensory
Date de parution 14 juin 2016
Intensité 4
Temps de lecture estimé (minutes) 15
Format Nouvelle
Episode 1
Intensité érotique Hot

Seuls les utilisateurs connectés peuvent laisser des avis ou des commentaires. Merci de vous connecter ou de créer un compte

 EXPEDITION SOUS 24H

 PAIEMENT SÉCURISÉ

 ASSISTANCE 5J/7

 COLIS DISCRET

Chargement en cours...